Parcours renforcé Mathématiques et Physique au sein de la Licence de Mathématiques

La Faculté des Sciences de l’Université Montpellier 2 met en place un parcours renforcé CPUGE MP (Mathématique et Physique). Il s’agit d’un parcours de Licence qui se présente sous deux versions, l’une rattachée à la Licence de Mathématiques, l’autre rattachée à la Licence de Physique. Ce document décrit le parcours de la Licence de Mathématiques.

Les objectifs du parcours renforcé Mathématique et Physique

  • bénéficier d’une formation bidisciplinaire approfondie intégrée à la structure LMD (reconnue internationalement), avec la possibilité d’obtenir une double licence en Mathématiques et en Physique, et de poursuivre ses études en Master de Mathématiques ou de Physique dans les meilleures conditions ;

  • préparer les concours des Écoles d’Ingénieur recrutant par concours réservé à la filière universitaire en L2 (écoles du Concours Commun Polytechnique) ;

  • préparer au concours des Écoles d’Ingénieur recrutant par concours réservé à la filière universitaire en L3 (Écoles du groupe ParisTech : École Polytechnique, École des Mines de Paris, Telecom ParisTech, autres Écoles des Mines, etc... ; Écoles du groupe Centrale).

 

A qui ce parcours s’adresse-t-il, comment y accède-t-on ?

Le parcours s’adresse en premier lieu aux étudiants de L1 en Mathématiques ou en Physique. L’admission en parcours renforcé Math-Physique se fait en fonction du dossier pédagogique.

Le parcours pourra également accueillir en L2 des étudiants issus d’une première année de CPGE et souhaitant poursuivre leurs études à la Faculté des Sciences.

Comment ce parcours est-il organisé ?

 La formation fait partie du portail CURIE (Mathématiques, Informatique, Physique et Systèmes) en première semestre (S1). La formation se poursuit avec un deuxième, un troisième et un quatrième semestres (S2-S4) renforcés (pour un total de 35 ECTS chacun). L’accent est mis sur la préparation aux concours, qui nécessite de solides compétences disciplinaires et une bonne capacité de travail.

 

Au troisième année (L3), les étudiants effectuent un parcours bidisciplinaire de la licence de Mathématiques ou de Physique, renforcé par le choix d’une UE additionnelle pouvant être un renforcement disciplinaire ou un entrainement spécifique aux épreuves écrites des concours accessibles au niveau L3.

Poursuite d’études et débouchés du parcours renforcé Math-Physique

Le parcours renforcé Math-Physique mène naturellement à une poursuite d’études en Master Universitaire ou en École d’Ingénieurs.

La poursuite d’études en Master de Mathématiques Recherche conduit :

  • à tout métier demandant un haut niveau de compétence en mathématiques (ingénieur mathématicien) ou une double compétence mathématiques-physique (ingénieur numéricien)

  • au métier d’enseignant dans le secondaire ou en classe préparatoire, après le concours de l’agrégation externe de mathématiques

  • aux métiers d’enseignant-chercheur ou de chercheur en mathématiques, après un doctorat de mathématiques.

De nombreux concours d’Écoles d’Ingénieurs sont accessibles en L2 et L3, parmi lesquels :

 

Détails des enseignements par semestre, parcours MP